Accueil  Plan du site  Login




 NOS AUTRES SITES



Accédez aux sites qui traitent du maïs



Bienvenue sur MAIZ'EUROP'





 A la UNE



 Actualités



 Evènements


500 personnes réunies à Avignon pour les Journées Maïs 2016,  les 23 et 24 novembre

Cet évènement annuel de la filière maïs rassemble les Assemblées Générales des différentes instances du groupe Maiz’Europ’ : sections spécialisées de l’AGPM (AGPM Maïs semence et AGPM Maïs doux), la Confédération Européenne de la Production de Maïs, Irrigants de France, l’interprofession des semences de maïs et de sorgho ainsi que la section Maïs de l’Union Française des Semenciers.



Echos des Assemblées
 
La CEPM  a lancé les réflexions sur la prochaine PAC en partant du constat de la volatilité accrue et d’un monde dans lequel les aléas économique et climatiques se sont multipliés. L’enjeu pour la maïsiculture européenne est donc de mettre en œuvre les outils de production nécessaires  et de maintenir les revenus des agriculteurs. Sachant que le maïs est une réponse à de nouveaux challenges et que l’UE a la capacité de produire plus, dans une Europe déficitaire, les perspectives sont bien là. Il faut les saisir.
 
AGPM Maïs semence : Cette année, la situation économique des exploitations a été au centre des débats. De nombreuses exploitations sont en effet en difficulté, en particulier lorsqu’elles ont investi lourdement pour répondre aux demandes des établissements semenciers ; en 2016 elles ont dû faire face à la baisse des prix du maïs grain ainsi qu’au retrait important des surfaces de production de maïs semence.
 
AGPM Maïs doux : Face au retrait continu de la proportion du plan français dans les surfaces européennes, AGPM Maïs doux poursuit son engagement aux côtés des transformateurs pour repositionner la France sur l’échiquier européen dans les prochaines années. Défense des moyens de production, lutte contre les surtranpositions réglementaires ou encore, développement du marché via des actions de promotion collectives seront des axes importants pour l’année 2017.
 
IRRIGANTS de France a centré ses travaux autour du dernier livre « 10 clefs pour comprendre l’irrigation un atout pour la France » co-rédigé par Jean-Paul Renoux et Alix d’Armaillé. Ce fut l’occasion de rappeler que l’irrigation est un atout pour la France avec quelques chiffres clés autour de la gestion de l’eau, de l’irrigation mais aussi des apports positifs de cette technique ancestrale. Le point sur les grands dossiers de l’année en lien avec la conjoncture climatique en 2016 a démontré, encore une fois, que l’irrigation reste une excellente assurance récolte.
 
FNPSMS : Caroline Le Poultier, Directrice Générale du CNIEL, l’Interprofession française de l’économie laitière est intervenue sur les perspectives de la production laitière et du maïs fourrage. Malgré un contexte de crise en France, les indicateurs sont plutôt favorables au niveau mondial. Regain de la compétitivité de la France, demande mondiale dynamique conjuguée à un déficit en produits laitiers dans la plupart des pays émergents et croissance des exportations françaises sont au rendez-vous. Le CNIEL prévoit la concentration et l’intensification de la production laitière  et donc, une alimentation dominante en maïs fourrage pour les bovins.
 
 
Conférence de clôture « Le maïs au cœur de l’alimentation »
Cette thématique a été explorée à travers de la table ronde de la conférence de clôture, qui a rassemblé les principaux utilisateurs semouliers, amidonniers et productions animales. L’importance de la qualité technologique et de la sécurité alimentaire a été soulignée par les semouliers ; pour les amidonniers les marchés sont bien présents mais de plus en plus exigeants ; la consommation de viande subit une forte demande dans les pays émergents et offre des opportunités pour les productions animales.
 
Le sociologue Claude Fischler et la géographe Sylvie Brunel étaient également invités à la séance de clôture des Journées Maïs afin d’apporter leurs éclairages sur la place du maïs dans l’alimentation humaine. L’enjeu pour le maïs est donc de devenir un aliment et non un ingrédient selon Claude Fischler. Il serait intéressant de développer ses utilisations culinaires comme la polenta ou les épis de maïs doux, tout en mettant en avant les bénéfices nutritionnels. Sylvie Brunel, quant à elle, a démontré à quel point le maïs était « beau, chic et utile à la fois » révélant que pas moins de 4 milliards de personnes en consommaient directement dans le monde. Le maïs, présent dans une multitude de recettes de par le monde, est à découvrir, à réinventer et à promouvoir… chez nous.
 
 



 Communiqués 2016


Découvrez les quatre dépliants maïs grain, maïs fourrage, maïs semence et maïs doux qui rassemblent des données mondiales, européennes et françaises.

TéléchargerTélécharger les chiffres clés du maïs grain
Taille : 682 ko
TéléchargerTélécharger les chiffres clés du maïs fourrage
Taille : 863 ko
TéléchargerTélécharger les chiffres clés du maïs doux
Taille : 447 ko
TéléchargerTélécharger les chiffres clés du maïs semence
Taille : 642 ko
 

Vient de paraître Les experts maïs - Episode 4
 
Les atouts du maïs dans la perspective du réchauffement climatique, tel est le titre de l’épisode n°4 de la collection : Les experts maïs éditée par l’AGPM. Comme toutes les cultures, le maïs devra supporter le réchauffement climatique, déjà largement vécu par les producteurs. Grâce à sa physiologie capable de tirer parti de la chaleur, le maïs est non seulement apte à s’adapter mais il offre aussi des solutions pour contribuer à limiter les émissions de gaz à effet de serre en stockant du carbone dans le sol, en substituant le carbone fossile par du carbone organique, en économisant de l’énergie, en valorisant l’azote minéral… Mais le dynamisme de son progrès génétique et la productivité de sa culture sont assurément ses contributions les plus efficaces. 
 

TéléchargerTélécharger Les experts maïs - Episode 4.

Taille : 4166 ko


Cet épisode 4 vient compléter la série Les experts maïs qui propose de montrer, à partir de données économiques, techniques et scientifiques, les contributions de la culture du maïs à certaines questions posées par la société. Ces documents s’adressent aussi bien aux professionnels de l’agriculture qu’aux observateurs et curieux des questions agricoles et environnementales. 

Déjà parus :

Episode 1 : Maïs culture de l’intensification écologique
Episode 2 : L’irrigation : une chance pour l’agriculture française
Episode 3 : Histoire du maïs dans le monde : du Mexique à la France


Salon International de l’Agriculture 2016 :
Les filières céréalières ont publié chaque jour, en direct de la terrasse des céréales, une newsletter reprenant les événements marquants de la journée ainsi que les visites des personnalités politiques sur l’Odyssée Végétale.

Télécharger les newsletters




SIA 2016

Le maïs, une des vedettes de l’Odyssée Végétale


Des drones au-dessus des champs de maïs


Chez eux, c’est maïs toute l’année
Temps forts des 80 ans de l’AGPM



Qui sommes nous ? - Marché et économie - Environnement - Nouveaux débouchés - Activités internationales - Tout savoir sur le maïs - Certification - Communiqués de presse
© AGPM