L’ORGANISATION AU SERVICE DE LA PLANTE MAÏS, DE SES PRODUCTEURS ET DE LEURS FILIERES

La C.E.P.M. réunit des organisations professionnelles et interprofessionnelles dont la mission est, dans leurs pays respectifs, de représenter et défendre les intérêts de tout ou partie des filières maïsicoles : maïs grain, maïs fourrage, maïs semence, maïs doux. Dans ce cadre, elle réalise des actions de veille, de lobbying, de communication et formule des propositions.

UNE ACTION ECONOMIQUE A L’ECHELLE EUROPEENNE MAIS AUSSI INTERNATIONALE

Outre un appui ciblé et ponctuel auprès de ses organisations membres, la C.E.P.M. intervient, seule ou en liaison avec le COPA-COGECA*, auprès des instances européennes et notamment la Commission Européenne, dans le cadre des dossiers relatifs à l’économie du maïs et à ses moyens de production. Elle est par ailleurs membre de 5 Groupes de Dialogue civil. Négociations internationales dans le cadre de l’OMC, Politique Agricole Commune et budget européen, suivi des marchés et des prix, nouveaux débouchés et biocarburants, protection phytosanitaire, biotechnologies et OGM, irrigation…, constituent les principaux dossiers entrant dans le champ d’activité de la C.E.P.M.

* COPA-COGECA : Organisations représentatives du syndicalisme agricole européen et des coopératives

UNE EXPERTISE TECHNIQUE

La C.E.P.M. fonde son argumentation économique sur la base d’expertises réalisées auprès des instituts techniques spécialisés des États-membres et par le Comité Européen du Maïs. Ce dernier, qui réunit périodiquement les experts en maïs fourrage de l’Europe du Nord (Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, France, Belgique, Danemark, Irlande…) est représenté au sein de la C.E.P.M. par le DMK, l’organisation maïsicole allemande adhérente à la C.E.P.M.