Verdissement de la PAC : vers une simplification ?

La présidence néerlandaise de l’UE a organisé un sommet informel du Conseil Agriculture les 30 et 31 mai à Eindhoven (Pays-Bas) sur le thème du « futur de l’alimentation ». Une note de réflexion de la présidence avait été circulée en amont de cette réunion pour structurer les débats sur le futur de la Politique Agricole Commune (PAC) post-2020. L’un des sujets de discussion de cette note est la durabilité de l’agriculture, ce qui inclut la politique de verdissement et les utilisations des déchets agricoles : quel rôle la PAC peut-elle jouer dans la transition vers une agriculture durable ?

La CEPM s’était exprimée à ce sujet lors de la consultation publique de la Commission sur le verdissement, organisée du 15 décembre 2015 au 8 mars 2016. La CEPM y avait mis en avant les difficultés des producteurs à se conformer aux exigences du verdissement sur le terrain, et avait saisi l’occasion pour souligner l’efficacité du couvert hivernal des sols en France, une pratique reconnue comme équivalente au verdissement pour la culture du maïs.