Promotion du maïs doux : dépôt d’un dossier auprès de la commission européenne

Depuis le 1er décembre 2015 et l’entrée en vigueur d’un nouveau règlement européen, le maïs doux est éligible aux fonds européens pour des actions d’information et de promotion. AGPM Maïs Doux, en lien avec l’UNILET qui représente les industriels français du maïs doux en conserve à travers la FIAC qui en est membre, et des partenaires Italiens (ARS) et Espagnols (ASEVEC), a donc déposé un dossier auprès de la Commission européenne fin avril. Il s’agit d’un projet européen visant à faire la promotion de 3 catégories de produits (maïs doux en conserve, légumes en conserves et surgelés) dans 4 pays de l’UE (France, Allemagne, Italie et Espagne) sur une période de 3 ans. Le budget alloué aux actions de promotion du maïs doux en conserve sur le marché français s’élève à 750 000 €/an et sera financé à 80 % par l’UE si notre dossier est retenu. La réponse de la Commission est attendue à partir d’octobre 2016 et les premières actions pourraient être mise en place dès le 1er janvier 2017.